L’alimentation d’un adolescent reste à peu près la même que celle qu’il avait enfant. Seules les portions vont légèrement augmenter ainsi que la consommation privilégiée de certains aliments. Cela dit, inutile de manger comme quatre pour grandir ! La taille est en grande partie déterminée par celle des parents et l’on ne peut rien y changer. Une alimentation de qualité, variée, dans des quantités adaptées, ainsi qu’une activité physique régulière suffisent à assurer sa croissance et sa santé.

Pendant la croissance des adolescents, les besoins en calories, mais aussi en protéines, en vitamines et en minéraux augmentent. Mais trop d’ados (surtout  les filles) ont des habitudes alimentaires qui entraînent des déficits, notamment en calcium et en fer.

Pour le goûter, 1 ou 2 aliments à choisir parmi les groupes suivants : fruits, produits laitiers, et produits céréaliers.

Le déjeuner est pris le plus souvent à l’extérieur de la maison. La qualité nutritionnelle des repas servis en restauration scolaire est soumise à une circulaire ministérielle. Vous pouvez consulter ce texte ainsi que la composition des menus servis auprès du responsable de l’établissement.

En général, le dîner est le repas le plus apprécié des adolescents. Essayez de composer le dîner en fonction des autres repas de la journée pour l’ensemble des membres de la famille, même s’ il est parfois difficile d’en tenir compte pour tous.